Francis Desharnais

Bédéiste

Francis Desharnais a utilisé le dessin dans plusieurs contextes. Tout d’abord avec le cinéma d’animation, où il réalise le film Rumeurs, produit par l’Office national du film du Canada (ONF) en 2003. On lui doit aussi la réalisation de la websérie d’animation Burquette, en 2012, également produite par l’ONF. Cette websérie origine de l’album du même nom paru en 2008, aux éditions Les 400 coups. C’est en bande dessinée que Francis Desharnais connaîtra un rayonnement accru, car en plus de Burquette, il signe La guerre des arts (2014) et Salomé et les hommes en noir (2015), des bandes dessinées prenant encrage dans l’actualité et dans plusieurs phénomènes de société. Plusieurs de ces bandes dessinées se sont vues mériter des nominations et des prix dans de nombreux festivals. Depuis 2010, Francis Desharnais développe un nouveau pan de sa carrière par la participation à des spectacles de dessin en direct. Souvent accompagné de musiciens et d’artistes d’autres disciplines (théâtre, art audio, danse sociale), il trouve dans ces jumelages de nouvelles influences stimulantes et enrichissantes.

Crédit photo : Simon-Charles Couture-Labelle